VOUS ÊTES ICI : Énergie et climat > Effinergie Patrimoine : petit label deviendra grand?

Effinergie Patrimoine : petit label deviendra grand?

FNCAUE, info du 2 dec 2020

Énergie et climat

Comment concilier rénovation énergétique et préservation du patrimoine ? Est-ce qu’un bâtiment à valeur patrimoniale peut prétendre à une bonne performance énergétique ? C’est tout l’enjeu de l’expérimentation du nouveau label Effinergie patrimoine lancé en septembre 2019. C’est parce que le réseau des CAUE promeut ces mêmes objectifs que la FNCAUE s’est intéressée à ce jeune label. Aujourd’hui, elle participe avec les CAUE du Val-de-Marne et de la Charente à cette démarche innovante.

Ayant conscience des freins existants et gardant à l’esprit l’objectif BBC en 2050 pour tous les bâtiments, l’association Effinergie s’était engagée il y a quelques années dans une approche collaborative sur la valorisation et la réhabilitation énergétique des bâtiments à valeur patrimoniale. Un objectif de taille, ces bâtiments anciens représentant un tiers du parc existant. Et un enjeu central : faire travailler ensemble différents spécialistes, en particulier des ingénieurs thermiciens et des architectes.

Le label s’adresse aux édifices protégés monuments historiques (inscrits ou classés) mais également à tous les autres bâtiments présentant un caractère patrimonial.

Il vise un triple objectif : des travaux au niveau basse consommation ; des interventions engageant la préservation du patrimoine bâti ; et une amélioration de la qualité de vie dans ces bâtiments.

Loin des solutions standardisées, cette expérimentation entend concilier valorisation de l’existant, maîtrise des coûts de réhabilitation et d’exploitation, innovation, approche globale (qualité de l’air, acoustique, confort d’été…), ainsi qu’économie locale et maintien d’entreprises artisanales.

Une labellisation en 2 temps

La commission Effinergie Patrimoine réunit des experts en architecture, en patrimoine et en énergie, des organismes certificateurs, et des représentants de collectivités membres d’Effinergie. Elle compte parmi ses membres le réseau des CAUE représenté par la FNCAUE, le CAUE du Val-de-Marne (agence de l’énergie 94) et le CAUE de la Charente (Espace Info-énergie) . « Les CAUE y sont très actifs et moteurs », précise Effinergie. Un lieu pour confronter les cultures et les solutions techniques.

La première étape pour accéder au label est de justifier auprès de la commission des caractéristiques patrimoniales du bâtiment. Un avis préliminaire est alors rendu sur l’unique base de critères liés à l’aspect patrimonial.

Pour atteindre la deuxième étape, le porteur de projet doit au préalable contractualiser avec un organisme certificateur.

Le dossier de candidature fait alors l’objet d’une double expertise : l’une menée par un ingénieur thermicien, l’autre par un architecte. Sur la base de ces éléments, la commission statue sur l’obtention du label.

Concernant le niveau énergétique, tous les candidats doivent atteindre, ou tendre vers, le niveau BBC Effinergie rénovation.

Chaque projet validé fait l’objet d’une fiche de retour d’expérience dans l’onglet Patrimoine de l’Observatoire BBC. Celui-ci se compose de projets labellisés BBC-Effinergie Rénovation, ou issus d’appels à projet de collectivités ayant préservé le patrimoine bâti. Les projets issus de l’expérimentation seront intégrés au sein de l’Observatoire BBC au fil de l’eau qui compte déjà près de 200 références.

Un premier bâtiment labellisé

D’ici à la fin de l’année, le premier bâtiment labellisé Effinergie Patrimoine devrait être annoncé. Le collectif Effinergie vise 40 projets dans cette première phase d’expérimentation. Il souhaiterait passer à terme « du cas par cas à une démarche accessible au plus grand nombre, sans dévoyer le côté sur mesure du label », souligne-t-il. Des enjeux qui portent désormais sur les actions de communication à déployer pour faire connaître ce nouveau label encore trop confidentiel.

C.R.

Contacts

CAUE 16

CAUE 94

Collectif Effinergie : Hugo Arnichand

illustr. Rénovation et extension, Mairie de Josse (40), Observatoire BBC

[publié le 2/12/2020]
-Haut de page