VOUS ÊTES ICI : urbanisme et aménagement > Habiter la ville de demain : les ÉcoQuartiers se donnent de nouvelles ambitions

Habiter la ville de demain : les ÉcoQuartiers se donnent de nouvelles ambitions

FNCAUE, info du 30 nov 2020

urbanisme et aménagement

La FNCAUE participait le 27 novembre dernier à la commission nationale des ÉcoQuartiers. L’occasion de dresser un bilan des projets en 2020 et d’affirmer des ambitions renforcées en matière de transition écologique.

« Alors que nous avons fêté nos 10 ans, nous nous fixons un nouveau socle qui va dorénavant animer nos travaux », a souligné Stéphanie Dupuy-Lyon, directrice générale de l’aménagement, du logement et de la nature (ministère de la Transition écologique), en ouverture de la commission nationale des ÉcoQuartiers qui se tenait le 27 novembre, auquel participait la FNCAUE. Un socle qui intègre davantage d’ambitions en matière de transition énergétique et écologique, de sobriété foncière, et mobilisation de la population notamment…

Le bilan 2020 est, sans surprise, plus modeste que celui de l’année précédente. Toutefois, en dépit de la crise sanitaire, 35 nouveaux projets d’ÉcoQuartiers ont été validés (contre une cinquantaine en 2019).

Des thématiques prioritaires se sont imposées en 2020, en particulier la nature en ville, ainsi que l’urbanisme et la santé (avec le programme Isadora notamment sur l’intégration de la santé dans les opérations d’aménagement). Le guide Isadora est disponible sur : http://www.ecoquartiers.logement.gouv.fr/documents/?tags%5B0%5D=isadora).

Une autre thématique a fait l’objet de travaux : passer de la participation à la mobilisation citoyenne avec le lancement d’un accélérateur de projets. Cinq initiatives citoyennes ont été sélectionnées en octobre dernier. Elles bénéficieront d’un programme d’accompagnement sur mesure en 2021. Cette initiative est valorisée sur http://www.ecoquartiers.logement.gouv.fr/actualite/l-accelerateur-de-projets-citoyens-top-depart/

Sobre, résiliente, inclusive et productive…

2020, ce fut  en outre l’évolution du référentiel ÉcoQuartiers en lien en particulier avec l’Agenda 2030 de l’État et les 17 ODD (Objectifs de développement durable).

Par ailleurs, de nouveaux partenaires ont signé la charte nationale ÉcoQuartiers cette année : l’ANCT, la MIQCP et le PUCA.

Le 2 février prochain, la FNCAUE formalisera officiellement ses engagements. D’autres partenaires rejoindront également la commission : le ministère de la culture, l’Ordre national des architectes et les Petites cités de caractère. C’est également la date retenue pour le séminaire « Ville durable 2021 » qui se tiendra sur le thème « Habiter la ville de demain ». Avec 4 défis autour de la ville « sobre, résiliente, inclusive et productive », détaille Magali Pinon-Leconte, adjointe au sous-directeur de l’aménagement durable. Ce qui implique de mobiliser « de nouvelles compétences ».

De nouvelles formations seront proposées par le ministère de la Transition écologique entre fin 2020 et 2021, notamment sur « urbanisme durable favorable à la santé », « construction durable et préservation des ressources » et « la participation citoyenne ». Ces formations sont ouvertes aux services de l’État, collectivités territoriales, partenaires, professionnels de l’aménagement et aux habitants impliqués.

C.R.

illustr. : ÉcoQuartier de la Caserne de Bonne à Grenoble, photo Bertrand Marion / wikicommons

[publié le 30/11/2020]
-Haut de page