VOUS ÊTES ICI : archives architecture et construction > Construction en terre crue, quelle actu?

Construction en terre crue, quelle actu?

CAUE de l'Hérault, 3 octobre 2019

archives architecture et construction

Pisé, bauge, torchis… la terre crue mobilise artisans, architectes, ingénieurs… Elle offre en effet des qualités techniques, thermiques, écologiques et architecturales indéniables, comme le précisent de récents guides. Comment encourager, organiser et faciliter l’usage de la terre crue dans la construction ? C’est le sujet du prochain « Paroles d’artisans » proposé par le CAUE de l’Hérault.


LA CONSTRUCTION EN TERRE CRUE, QUELLE ACTU ?
Conférence « Paroles d’artisans » n°16
Publics : professionnels de la construction, artisans, ingénieurs, architectes…
Organisation : CAUE de l’Hérault
Date : 3 octobre 2019
Horaire : 18 h 30
Lieu : Salle du CAUE, 19 rue Saint-Louis, 34000 Montpellier
Renseignements : 04 99 133 700


L’actualité de la construction en terre crue est marquée par la parution cette année des Guides de Bonnes Pratiques de la construction en terre crue (torchis, terre allégée, pisé, bauge, enduits, briques), coordonnée par 5 associations régionales françaises (ARESO, ARPE, AsTerre, Collectif Terreux Armoricain, TERA) et soutenue depuis 2014 par la Direction de l’habitat de l’urbanisme et du paysage (DHUP) du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Ce travail de rédaction des premiers textes de références sur la construction en terre en France a permis aux artisans, constructeurs, architectes, ingénieurs de dresser un état de l’art et de poser les jalons d’une filière terre crue.

Ces textes vont contribuer au dialogue entre artisans, maîtres d’œuvre, maîtres d’ouvrage et assureurs autour de techniques patrimoniales — comme le pisé, la bauge ou le torchis — mais aussi des techniques innovantes, telles que celles qu’on désigne sous le terme de « terre allégée ».

Maison contemporaine en pisé (Ecoterre)

Au-delà de la présentation des 5 premiers guides disponibles (celui de la construction en briques est prévu pour la fin 2019), Aymone NICOLAS et Thierry VANVERT feront part de leurs expériences de professionnels, au travers de chantiers récents, en présentant notamment deux techniques de terre allégée : le terre-paille banché et le terre-chanvre projeté.

Les questions abordées lors de ce séminaire

– Quelle est la pertinence de ces techniques au regard du double enjeux de la réduction des émissions de CO2 et de l’amélioration du confort thermique en climat méditerranéen ?

– Quelle place accorder à la terre crue dans les appels d’offres publics dans la perspective de prendre en compte l’écobilan des matériaux ?

– Quelles sont les qualités architecturales de ces nouveaux procédés ? Quelles perspectives de développement de la construction en terre à partir de la structure artisanale des entreprises de la région ?

Inscriptions obligatoires depuis ce formulaire.

LES INTERVENANTS

Aymone Nicolas est née en 1973 en Algérie. Historienne de l’architecture, elle a enseigné à l’école d’architecture Paris-Malaquais de 2000 à 2006. Elle a travaillé pendant 10 ans dans la Scop Ecoterre comme responsable de chantier terre allégée et enduits terre. Depuis avril 2019, elle intervient comme décoratrice en enduits terre et formatrice.

Thierry Vanvert est né à Marseille en 1972. Formé aux techniques du bâti ancien et de la construction terre, il a organisé et animé des chantiers de formation et co-fondé la coopérative 3PCo spécialisée en rénovation écologique du bâti.

Ensemble ils ont participé au comité de suivi terre crue à la DHUP depuis 2014 et à la rédaction du Guide de bonnes pratiques de la terre allégée coordonné par l’association ARESO.

[source CAUE 34]

voir aussi : les travaux du Groupe Torchis terre crue auquel le CAUE du Pas-de-Calais participe activement.

[publié le 16/09/2019]
-Haut de page