• facebook
  • youtube

FORMATIONS PROFESSIONNELLES

LE CALENDRIER DES FORMATIONS

LES FORMATIONS PRÈS
DE CHEZ VOUS


Contactez votre CAUE


Afficher toutes les formations Fermer la fenêtre
  • Vous êtes :

  • Rechercher une formation Rechercher
Urbanisme, climat, énergie

Urbanisme, climat, énergie

Référence : B.FNC18.5
Thématique : Formations multipublics

La formation « urbanisme, climat et énergie » se tiendra en Normandie à Rouen : les 13 et 14 septembre et les 12 et 13 novembre. Elle est organisée par le CAUE de Seine-Maritime et le CAUE de l’Eure, soutenus par la FNCAUE, en partenariat avec l’ADEME et le réseau FLAME (Agences locales de l’énergie et du climat).

 

 

Rechercher Objectifs pédagogiques

Ce cycle de 4 jours vise à former les CAUE et les Alec, et plus largement les professionnels de la construction, l’aménagement, de l’urbanisme et ceux de l’énergie et du climat (Agences d’urbanisme, Parcs naturels régionaux, établissements publics de Scot, TEPCV…). Cette formation contribue à développer une culture commune et fournit les connaissances nécessaires à la montée en compétence des réseaux.

 

La formation « urbanisme, climat et énergie » diffuse un socle d’expertises déclinant les enjeux liés au climat et à la transition énergétique dans les documents de planification et les projets d’urbanisme ou d’aménagement (à l’échelle du bâti, des quartiers, des espaces urbains et des territoires).

Rechercher Programme

Au programme de la session des 13 et 14 septembre

 

13/09

Matinée

9h-12h30

  • « Surchauffe urbaine : diagnostic, outils et retours d’expériences pour rafraichir la ville »

Des travaux de recherche et premières expérimentations font émerger des méthodes et outils, pour mesurer, identifier des pistes de solutions pour réduire la surchauffe urbaine, voire rafraichir les centres urbains.

Intervenants : Sophie Debergue, service organisation urbaine, ADEME ; Karine Lapray, responsable de l'agence Tribu Lyon

 

 

  • « Villes inondables : prévention, résilience, adaptation »

Les civilisations traditionnelles ont su créer de véritables cultures urbaines de l’eau. Face au risque que celle-ci représente, l’attitude la plus fréquente des métropoles contemporaines a consisté à se protéger par des digues. Un ensemble de paramètres les appelle aujourd’hui à changer de paradigme et à réfléchir à des stratégies d’aménagement « avec l’eau » qui impliquent un nouvel état d’esprit pour aborder l’aménagement urbain.

Intervenant : Jean-Jacques Terrin, docteur en architecture, professeur émérite à l’école d’architecture de Versailles, chercheur dans plusieurs laboratoires de recherche urbaine

 

Après-midi

14h-18h

  • Visite de « Malaunay positif, la transition en action »

DDTour organisé avec l’Agence régionale de l’environnement Normandie

Depuis une dizaine d’années, Malaunay s’est activement engagée dans la transition écologique et énergétique. Cit’ergie, TEPCV, « plan solaire », autoconsommation collective, financements participatifs, sanctuarisation de terres agricoles et naturelles, circuits courts… cette ville de la métropole de Rouen met en œuvre un projet global.

Intervenants : Guillaume Coutey, maire de Malaunay ; Laurent Fussien, directeur général des services ; Isabelle Moulin, directrice de l’environnement et des moyens techniques

 

14/09

Matinée

9h-12h30

  • Atelier « L’énergie et le climat dans les PLU et PLUI ou comment aborder sereinement l’urbanisme réglementaire ? »

Démarche de décryptage des nouveaux cadres réglementaires de la planification urbaine au regard des stratégies énergétiques et de co-construction (collectivités/urbanistes) dans l’objectif d’intégrer les enjeux liés à la production d’ENR, à la coordination des réseaux d’énergie, à la performance énergétique des bâtiments neufs et la rénovation des bâtiments… dans les PLU et PLUI.

Intervenante : Delphine Mazabrard, responsable du Pôle institutionnel, juridique et fiscal, Amorce

 

Après-midi

14h-17h30

  • « Les enjeux d’adaptation depuis le littoral jusqu’à Caen »

Gestion des risques naturels, qualité des paysages et de la biodiversité, économie des territoires et des aménagements côtiers… l’estuaire de l’Orne figure parmi le sites du programme Life Adapto. Initié en 2015 par le Conservatoire du littoral avec des partenaires locaux et nationaux, il développe et valorise des solutions de protection par la nature, en accord avec le Plan climat du gouvernement de 2017.

Intervenants : Régis Leymarie, délégué adjoint Normandie, Conservatoire du littoral

 

 

  • Zoom sur le pôle métropolitain Caen Normandie Métropole

Révision du Scot, lancement du PCAET à l’échelle large du pôle métropolitain, intégration des risques et adaptation aux changements climatiques et aux risques.

Intervenant : représentant(e) du pôle métropolitain Caen Normandie Métropole

 

Au programme de la session des 12 et 13 novembre

 

12/11

Matinée

9h-12h30

  • « Vallées habitées : une expérimentation sur l’application territoriale des transitions énergétique et écologique »

Démarche et premiers enseignements de l’appel à projets « Vallées habitées » lancé en novembre 2016 et piloté par le CAUE de l’Eure. Trois territoires ont été sélectionnés en avril 2017 dans le cadre de ce dispositif de recherche-action. Il s’intègre au programme « Paysages, territoires et transitions » du ministère de l’Écologie de 2015. L’objectif est d’engager les bourgs des vallées euroises dans leur transition énergétique et écologique afin de revitaliser les territoires délaissés par la périurbanisation des grandes agglomérations normandes et de Paris.

Intervenants : Sabine Guitel, directrice, CAUE de l’Eure ; Sandra Huppe, conseiller chargée de mission, CAUE de l’Eure ; Valéry Beuriot, maire de Brionne (sous réserve)

 

 

  • Focus « Réhabilitation de friches industrielles et intégration des ENR »

Limiter l’étalement urbain, la consommation de terres agricoles, celle d’espaces naturels et de zones humides… et développer la part des énergies renouvelables.

Intervenante : Aude Cranois, chargée de mission démarches territoriales énergie climat, Alec 27

 

 

  • « PCAET, Tepos, mobilité… accompagnement des stratégies climat-énergie de collectivités et de territoires peu denses »

Quelles mise en cohérence des différentes démarches énergie-climat (Tepos, TEPCV, PCAET, Cit’ergie) et d’urbanisme dans deux territoires ? Premier bilan sur la prise en compte des questions d’urbanisme dans les PCAET. Scot, PLU, PCAET… un trop-plein de planification ?

Intervenante : Aude Cranois, chargée de mission démarches territoriales énergie climat, Alec 27

 

Après-midi

14h-18h

  • Visite de l’éco-village des Noés (Val-de-Reuil)

Les dimensions énergétiques, paysagères et la présence de PPRI ont déterminé l’utilisation de l’espace et les différents usages de l’éco-village des Noés, au Val-de-Reuil. Il est inséré dans un paysage valorisé (bord de l’Eure) entre la gare et le centre de la commune. Ce quartier, lauréat du nouveau prix national « grand prix ville durable en 2017 », s’est attaché à promouvoir le lien entre la population et la berge semi naturelle : voie verte, vues, cultures maraîchères, jardins familiaux et verger, reconstitution de zones d’expansion de crue. Il comprend 98 logements passifs chauffés au bois d’approvisionnement local.

Intervenants : Charly Croix, responsable service de l’urbanisme et du développement durable, Val-de-Reuil, Atelier Philippe Madec (sous réserve), Silloge (sous réserve)

 

13/11

Matinée

9h-12h30

  • « Résultats et enseignements du programme de recherche Articulation des stratégies climat-énergie et des démarches de planification spatiales/ASCENS »

Le programme de recherche ASCENS explore les freins et les leviers à une meilleure prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques dans les documents d’urbanisme.

Intervenante : Elsa Richard, chargée de recherche, consultante experte climat-énergie, Auxilia conseil

 

Après-midi

14h-17h30

  • « Communauté de communes du Thouarsais : stratégie climat-énergie et planification spatiale ».

Scot, PLUI, PCAET, Plan paysage, schéma de mobilité, projet d’OAP énergie paysage… l’intercommunalité est sur tous les fronts. En novembre 2017, elle a été récompensée « démarche exemplaire », dans la catégorie « enjeux environnementaux » dans le cadre de l’appel à candidatures du ministère de la cohésion des territoires sur les PLUI.

Intervenante : Aurélie Chevallier, directrice au pôle Aménagement durable du territoire, communauté de communes du Thouarsais

 

 

  • Évaluation collective des 4 journées de formation

 

Durée, date(s) et horaires

Durée : 28 heures réparties sur 4 journées

Aucune date programmée pour le moment, si vous êtes intéréssé laissez nous votre e-mail

cette formation m'intéresse

Organisme de formation

FNCAUE
108-110, rue Saint-Maur 75011 PARIS
Agrément : Déclaration d'activité enregistrée sous le numéro 11 75 46990 75 auprès du Préfet de la Région Ile-de-France Référencé DATADOC
Email : beatrice.damas@fncaue.fr Tél : 01 43 22 07 82 Fax : 01 43 21 42 89

Plus d'informations

Béatrice DAMAS
beatrice.damas@fncaue.fr
01 43 22 07 82
PARTAGER
  • Facebook
  • Google +
  • Twitter

Public

  • Les personnels des CAUE adhérents (architectes, urbanistes et paysagistes notamment) ;
  • Les personnels des Alec qui travaillent notamment sur l’aménagement du territoire,
  • la planification énergétique et l’adaptation au changement climatique ;
  • Les personnels des Agences d’urbanisme, Parcs naturels régionaux,

       établissements publics de Scot...

Éligible au projet de branche CAUE

Tarifs

1500 €

Tarif CAUE adhérents et partenaires de l’action de formation : 1120 €

Cette formation peut relever des priorités du Plan qualifié de branche des CAUE volet 2. L'organisme de formation facture aux stagiaires les frais pédagogiques de la formation. Pour le remboursement des frais pédagogiques et des frais annexes engagés,  les employeurs des futurs stagiaires salariés de CAUE, d'URCAUE, de la FNCAUE ou des organismes hors réseau CAUE/URCAUE doivent adresser une Demande d'aide financière (DAF) + le programme de la formation (précisant le cout de la formation) à leur Délégation régionale d'Uniformation pour accord préalable au minimum 1 mois avant de début de la formation. La validation relève de la Délégation régionale.  
-Haut de page