VOUS ÊTES ICI : À la une > Le CAUE Var hors les murs en septembre : l’architecture se fait festive et… virtuelle
archistoire_CAUE_Var

Le CAUE Var hors les murs en septembre : l’architecture se fait festive et… virtuelle

CAUE Var, 15>24 septembre 2017

Numérique

Le CAUE Var lance, en septembre à Toulon, dix jours d’animations publiques et une application smartphone sur l’architecture.

Archistructure + Archistoire
CAUE Var
inauguration le 15 septembre à 11h place de l’Équerre à Toulon
programme d’animations du 15 au 24 septembre 2017

Le CAUE Var basé à Toulon propose au public une série d’animations sur l’architecture pour appréhender de manière ludique les grands enjeux de l’architecture : installation d’une « archistruture » place de l’Équerre, promenades guidées,  soirée cinéma, expositions, concours créatif et lancement d’une application smartphone sur l’architecture toulonnaise.

Pour délivrer ses savoir-faire sur l’architecture, au plus près de ses utilisateurs, le CAUE Var implante à Toulon son Archistructure au cœur de l’espace public du 15 au 24 septembre. Cette construction éphémère offrira au public des espaces pour :

  • appréhender de manière ludique les principes pour une construction méditerranéenne durable, découvrir l’histoire de l’architecture dans le Var, identifier des matériaux biosourcés;
  • découvrir 2 expositions : « Jean Parente architecte, un parcours moderne » et « 1977-2017 : l’architecture d’intérêt public en Provence-Alpes-Côte d’Azur »;
  • participer à des actions de sensibilisation et d’information : ateliers jeunes publics, promenades architecturales, « hackathon » concours d’idées pour « révéler le cœur de Toulon »;
  • et bien sûr, obtenir des conseils gratuits de la part du CAUE.

Archistoire, une application pour lever les yeux sur le patrimoine toulonnais

Le 15 septembre, le CAUE Var lance également une application pour lever les yeux sur le patrimoine toulonnais : Archistoire. Conçue par le CAUE Var et l’agence créative 9b+, avec le concours de la ville de Toulon, cette application pour smartphones et tablettes fait découvrir en réalité augmentée le patrimoine du centre-ville, visite virtuelle de lieux toulonnais inaccessibles au public, une trentaine au total. Grâce à la géolocalisation, le visiteur est notifié de la proximité d’un point d’intérêt. Il peut alors utiliser son smartphone pour «scanner» le lieu où il se trouve. Archistoire fonctionne sur un principe de panoramas interactifs à 360 degrés (photosphériques), empruntant à la fois les codes de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle. Des balises indiquent à l’écran les endroits où l’utilisateur doit porter son regard sur le patrimoine environnant, et des contenus graphiques viennent se superposer au réel : photographies d’archives, cartes postales anciennes, tableaux ou gravures créent ainsi un effet de fenêtre temporelle. L’application délivre de nombreux contenus de médiation en lien avec les éléments de patrimoine observé : anecdotes historiques, détails d’architecture ou d’urbanisme.

CAUEVar_archistructure_2017

[publié le 05/07/2017]
-Haut de page