VOUS ÊTES ICI : Actu partenaires > Plante & Cité publie un guide sur la réhabilitation écologique et paysagère des cimetières
vivaces dans un cimetière des Deux-Sèvres

Plante & Cité publie un guide sur la réhabilitation écologique et paysagère des cimetières

Plante & Cité, 26 oct 2017

Actu partenaires

Plante & Cité publie un recueil à destination des élus et gestionnaires sur la réhabilitation écologique et paysagère des cimetières.
La FNCAUE est partenaire et plusieurs CAUE ont apporté leur contribution.

Plante & Cité
Réhabilitation écologique et paysagère des cimetières
Guide à l’usage des élus et gestionnaires, parution octobre 2017

page_de_couverture_recueil_cimetiere

Les cimetières, lieux de mémoire, occupent une place importante pour les collectivités. Ils ont connu et connaissent d’importants changements, et sont à la croisée de nombreux enjeux pour les élus et les gestionnaires. Quelles sont les principales évolutions et leurs impacts sur les usages, et les pratiques des gestionnaires ? Comment concilier respect des défunts, des familles, et la présence d’une flore spontanée ? Les cimetières peuvent-ils aussi devenir des parcs et des lieux pour la nature ? Autant de questions auxquelles Plante & Cité, le centre technique national sur les espaces verts et la nature en ville, tente d’apporter des réponses en publiant un recueil complet, fruit de deux années d’étude, en coopération avec l’association Villes de France et la FNCAUE.

Un espace à enjeux pour toutes les communes

La France compte plus de 40 000 cimetières représentant un total de 20 000 ha pour lesquels la diversité des pratiques funéraires, le « zéro pesticides », la perception de la flore spontanée, la gestion des concessions et du patrimoine représentent des enjeux forts. Ces orientations actuelles, ne peuvent se réduire à une approche technique ou juridique, tant l’histoire, les pratiques culturelles et les rapports à la mort dans notre société contribuent à façonner les paysages des cimetières. Pendant deux ans, Plante & Cité a mené une étude nationale, avec notamment le soutien de l’Agence française de la Biodiversité dans le cadre du plan Ecophyto, et de la Région des Pays de la Loire, sur ces enjeux et les initiatives de communes en faveur de l’écologie et du paysage. Au total, ce sont plus de 250 cimetières de toute taille qui ont été étudiés pour un état des lieux des problématiques actuelles et pour identifier les réponses apportées, quelle que soit leur ambiance, minérale ou végétale.

L’évolution des cimetières depuis le 19e siècle

Malgré leur apparente stabilité, les cimetières ont connu et connaissent d’importants changements, comme celui des rites funéraires mais aussi celui de la place du végétal. On sait que les premières tombes des nouveaux cimetières du 19e siècle étaient jardinées. Les photographies anciennes témoignent par ailleurs d’une présence forte du végétal, même si ce souvenir semble avoir disparu des mémoires. L’image de cimetières désherbés avec des produits phytosanitaires, parait solidement ancrée mais ne remonte en réalité qu’aux années 1960. En outre, aujourd’hui, l’évolution de l’offre funéraire (jardins du souvenir, espaces cavurnes…) offre de réelles opportunités laissant plus de place au végétal et à des propositions de paysage. L’enquête réalisée met en évidence une tendance vers plus de végétal.

De nouvelles pratiques paysagères vers le zéro pesticides

Le désherbage qui occupe une part prédominante des opérations d’entretien remet en question les pratiques visant à faire mieux avec moins. Les évolutions vont vers de l’enherbement des allées pour ne plus désherber, la végétalisation des inter-tombes, le recours à la végétation spontanée… Des aménagements paysagers rendus possibles par le choix de matériaux (paillages, joints inter-tombes…), de matériel adapté, de plantes adaptées…
Les cimetières peuvent abriter une biodiversité floristique et faunistique, dans certains cas remarquables. Les problématiques visibles ne doivent pas occulter les enjeux autour des sols, des pollutions et de la gestion de l’eau, pour lesquelles il existe des actions possibles.

Un ouvrage complet à destination des élus et des gestionnaires

Les résultats de l’étude sont présentés dans un recueil intitulé «Paysages et entretien des cimetières».
L’ensemble des connaissances générales sur les paysages et l’entretien des cimetières sont présentés au travers de 10 fiches repères. Chacune des fiches présentent des éléments chiffrés, des repères historiques, des points réglementaires, des illustrations.
Le guide propose également 10 fiches actions pour mener une réhabilitation écologique et paysagère des cimetières. Ces fiches illustrées comportent des conseils, des témoignages, des exemples d’initiatives intéressantes pour puiser l’inspiration, orienter son action. Il comporte de très nombreux exemples.

Télécharger et commander l’ouvrage sur www.plante-et-cite.fr
Lien direct : http://www.plante-et-cite.fr/ressource/fiche/456

Également disponible au format papier au tarif de 35 Euros (édition limitée). Un exemplaire de l’ouvrage papier est envoyé gratuitement aux adhérents de Plante & Cité.

Les résultats de l’étude et le recueil « Paysages et entretien des cimetières » seront présentés lors d’une conférence dans le cadre du Salon des Maires et des Collectivités Locales – Portes de Versailles – Paris  le mardi 21 novembre 2017 de 13h45 à 14h45 – Pavillon 4 – Salle 40
Intitulé de la conférence : 10 actions simples pour mener une réhabilitation écologique et paysagère des
cimetières. Conférence gratuite – Inscription souhaitée auprès de Plante & Cité

Contacts presse :
Ludovic Provost – ludovic.provost@plante-et-cite.fr – 02 41 72 38 15
Sophie Prévost – sprevost@echosdevilles.com – 01 42 21 12 18 (Échos de villes)

A propos de Plante & Cité

Spécialisé dans les espaces verts et le paysage, Plante & Cité est un organisme national d’études et d’expérimentations. Ce centre technique assure la mutualisation des connaissances scientifiques avec les professionnels des espaces verts des entreprises et des collectivités territoriales. L’association Plante & Cité, qui bénéficie du parrainage de l’Association des Maires de France, est présidée par la ville d’Angers (Christophe BECHU – Maire) et coprésidée par la ville de Versailles (François de MAZIERES – Maire) et l’entreprise du paysage SAS Eric LEQUERTIER. www.plante-et-cite.fr

La Fédération nationale des CAUE adhère à Plante & Cité.

(source : Plante & Cité)

Image : CAUE des Deux-Sèvres

[publié le 26/10/2017]
-Haut de page