VOUS ÊTES ICI : archives architecture et construction > Franchir la berge : une expo sur les relations de l’architecture à l’eau

Franchir la berge : une expo sur les relations de l’architecture à l’eau

CAUE de Haute-Savoie, du 20 juin au 16 novembre 2018

archives architecture et construction

Le CAUE de Haute-Savoie propose une exposition sur un pan inexploré de la production architecturale réalisée, projetée ou rêvée dans l’espace franco-suisse de l’espace alpin entre les années 1930 et 2030

EXPOSITION Franchir la berge – les Alpes, les lacs, des architectures
CAUE de Haute-Savoie
du 20 juin au 16 novembre 2018
A Annecy, à l’Îlot-S, CAUE 74, 7 esplanade Paul-Grimault
vernissage le mardi 19 juin 2018 à 18h30 (sur inscription)

expo-franchir-la-berge_CAUE74

Qu’elle s’établisse en belvédère, se rapproche jusqu’à tutoyer la berge, franchisse la ligne du rivage où aspire à se laisser glisser sur les flots, l’architecture a instauré, tout au long du XXe et encore aujourd’hui, une relation féconde à l’eau.

Références iconiques, aspirations prospectives, manifestations nationales, projets privés ou publics se sont télescopés sur les berges des lacs. Quelques grands noms de l’architecture y ont arrimé les élans de leurs rêves, concrétisé leur talent, manifesté leur volonté d’anticiper le monde à venir…

C’est ce pan inexploré de la production architecturale réalisée, projetée ou rêvée dans l’espace franco-suisse de l’espace alpin entre les années 1930 et 2030 que l’exposition « Franchir la Berge » se propose de révéler.

(source : CAUE 74)

image : Expo 02, Morat, Architectures Jean Nouvel & GIMM Architekten, 2002 © Philippe Ruault

Franchir les limites ?
jeudi 15 novembre 2018 à 18h30
L’îlot-S – CAUE 74 – 7 esplanade Paul Grimault – 74000 Annecy

Pour clore l’exposition Franchir la Berge, le CAUE de Haute-Savoie organise une soirée d’échanges avec des concepteurs de bâtiments présentés dans l’exposition : Pierre Minassian, architecte à Lyon, Boris Bregman et Philippe Guyard, architectes de l’agence GBAU à Collonges-sous-Salève et François Jolliet, architecte de l’agence Pont12 à Lausanne.
A partir des expériences de projets des invités, cette rencontre a pour but de tenter de comprendre si l’élément « eau » est une constituante particulière dans la conception architecturale ou une spécificité d’un site comme une autre. Le fait de construire au plus près, voire sur l’espace aquatique se confronte aux réticences de la société. Fruit d’un imaginaire débordant, l’eau reste le dernier territoire de conquête que l’homme n’habite pas encore en masse. S’établir durablement sur l’eau continuera-t-il d’être un rêve au même titre que vivre sur la lune ou faut-il voir, par exemple, un avenir aux innovations de la société hollandaise Blue21 qui développe des plates-formes flottantes habitables conçues pour la haute mer ?

Inscriptions : culture@caue74.fr

Plus d’infos sur l’expo Industries en héritage sur www.caue74.fr

[publié le 16/05/2018, MAJ 15/10/2018]
-Haut de page