VOUS ÊTES ICI : Conférences > Une conférence pour bien anticiper la généralisation des BEPOS
banniere_bepos_caue87

Une conférence pour bien anticiper la généralisation des BEPOS

CAUE de Haute-Vienne (et EIE), 6 juillet 2017

Conférences

Le CAUE de Haute-Vienne et l’EIE de Limousin Nature Environnement organisent une rencontre sur les Bepos présentant les nouvelles  tendances en termes d’innovations, de démarches ou réalisations concrètes autour de notions clés : maîtrise de l’énergie et analyse du cycle de vie des bâtiments.

Objectif Bepos 2018
CAUE de Haute-Vienne (et Espace info-énergie Limousin Nature Environnement
Jeudi 6 juillet 2017 à partir de 17h45
À Limoges (au conseil départemental)
public : acteurs de la construction

Une dynamique vers la transition énergétique
Dans la poursuite de son effort d’accompagnement qui a débuté en décembre 2016 (suite à l’annonce de l’évolution du secteur du bâtiment) avec une première « Conférence Objectif BEPOS 2018 », la dynamique du même nom organise une nouvelle rencontre à destination des acteurs de la construction. Toujours à l’initiative de plusieurs partenaires présents sur la région Nouvelle-Aquitaine, cette deuxième action permet d’aborder les mesures prévues et leurs applications concrètes. Dans ce cadre, retours d’expériences et échanges entre professionnels ayant expérimenté le Label E+C- sont proposés, ainsi qu’une présentation de la méthode d’analyse du cycle de vie du bâtiment et des fiches de déclarations environnementales et sanitaires (FDES) instituant les nouveaux standards des produits et matériaux de construction.

Le contexte national
La future réglementation issue de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, prévoit à l’horizon 2020 la généralisation des bâtiments à énergie positive (également appelés « BEPOS ») et le déploiement des bâtiments à faible empreinte carbone. Afin de préparer cette future réglementation, une expérimentation nationale a débuté à l’automne 2016. Elle a pour but de tester sur le terrain l’adéquation entre niveau d’ambition environnementale, maîtrise des coûts de construction, capacité des entreprises et des équipementiers à satisfaire ces ambitions. La volonté d’évaluer cette expérimentation et de maîtriser son intégration, a abouti sur la création d’un label déterminant différents niveaux de performance : le label E+C-.

[publié le 12/06/2017]
-Haut de page